Sonnenuntergang auf der Terasse des Hotel auf der Wartburg

Le Romantik Hotel de la Wartburg Soyez l’hôte d’un lieu unique

Construit de 1913 à 1914, l’hôtel fut inauguré le 1er avril 1914 au pied de la Wartburg. Depuis, l’auberge des gens heureux (Gasthof für fröhliche Leut’) a hébergé de nombreux hôtes. Le Romantik Hotel de la Wartburg est aujourd’hui un endroit calme, paisible et où l’on s’y sent bien. Vous tomberez très certainement sous le charme de nos 37 chambres aménagées individuellement, de la « chambre du landgrave » plusieurs fois distinguée, ou encore de la « fontaine de jouvence ».

trenner
Zimmer im Hotel auf der Wartburg
Romantik Hotel auf der Wartburg
Der Wappensaal im Romantik Hotel auf der Wartburg
Zimmer im Hotel auf der Wartburg
Romantik Hotel auf der Wartburg am Abend
Blick auf den Hotelhof aus Richtung Wartburg

L’histoire de la maison

Le fournil, qui appartenait jadis à la Wartburg, et les cuves de brassage ont certainement revigoré le randonneur qui, dans un passé lointain, passait par là. Il y a encore deux cents ans, les visiteurs se retrouvaient à l’auberge de la Maison des Chevaliers autour d’un pichet de bière et d’un simple repas.

Lors de la reconstruction des anciennes murailles, le nombre croissant de clients menaçait de faire exploser ce modeste cadre, si bien qu’une seconde auberge ouvrit ses portes en 1860 sur la falaise au nord-ouest du château fort, et que l’on appelle aujourd’hui « l’ancienne ». Son bâtisseur était l’architecte de la Wartburg : Hugo von Ritgen. Il envisageait d’en faire un second lieu indispensable pour les vénérables fêtes. Malgré les nombreuses modifications architecturales, la création de Ritgen ne résista qu’un demi-siècle aux affluences grandissantes des clients. Elle fut rasée pour faire place à un nouveau bâtiment. C’est selon les plans de Bodo Ebhardt, architecte et célèbre spécialiste des châteaux forts, que l’on érigea, en 1913-1914, l’actuel hôtel de la Wartburg. Il utilisa comme matériel de construction un conglomérat de roches rouge marron. Au niveau de la conception, il s’orienta vers le modèle des maisons à colombages typiques de la Thuringe. Digne de son voisinage historique aux allures modernes, généreuses et pieusement aménagée à l’intérieur, l’ « auberge pour les gens heureux » est encore aujourd’hui, et ce presque cent ans après, une adresse à recommander.

Accédez au site officiel du Romantik Hotel de la Wartburg

trenner