Wartburg - Preisträger Hans-Dietrich Genscher gemeinsam mit Roland Dumas und Krzysztof Skubiszewski

Le prix de la Wartburg pour récompenser les mérites exceptionnels au service de l’unité européenne

Depuis 1992, la Fondation Wartburg décerne un prix pour récompenser les mérites exceptionnels au service de l’unité européenne, englobant aussi la réunification allemande.

trenner

Des signaux pour l’Europe

Dans le préambule du statut du prix de la Wartburg, il est dit que le futur de l’Europe dépend de l’entente de ses peuples et du développement de la pensée européenne : « Le chemin d’une nouvelle identité ne peut être emprunté sans reconnaissance mutuelle de la conscience politique et culturelle des nations qui s’unissent. Le respect de l’histoire et de l’identité nationale est la condition d’une construction de la confiance nécessaire entre les nations européennes.

Partant de son importance dans l’histoire et de sa portée emblématique dans le présent, la Fondation Wartburg est persuadée que le château fort, qui trône au centre de l’Europe, est un lieu digne d’organiser la remise d’un prix pour récompenser les mérites au service de l’unité politique et culturelle de l’Europe. »

Créée en 1922, la Fondation Wartburg a pour vocation de préserver la Wartburg et ses trésors artistiques, ce lieu de civilisation lourd de sens – aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO – dans son intégrité, et de le rendre accessible à la collectivité. C’est d’un lieu à partir duquel des signaux peuvent être émis : des signaux pour l’Europe.

Le prix se compose d’une sculpture en bronze et d’un cristal de roche crée par le sculpteur Bernd Göbel, d’une valeur de 20 000 €.

 

Lauréats

1992: Hans-Dietrich Genscher avec Roland Dumas et Krzysztof Skubiszewski

1993: Peter Schreier

1994: Alfred Grosser

1995: Richard Freiherr von Weizsäcker

1996: Hilmar Hoffmann

1997: Paul Oestreicher

1998: Jack Lang

1999: Franz Kardinal König

2000: Joachim Gauck

2001: Roman Herzog

2002: Hildegard Hamm-Brücher

2003: Bernhard Vogel

2005: Felipe González

2006: Carla Del Ponte

2007: Ferenc Mádl

2008: Hans-Gert Pöttering

2011: Volkhard Knigge